Intro et sommaire

 

Je sais bien que vous voulez l’astuce gééénialissime pour trouver une issue à ce problème intempestif de pipi et de caca (voilà c’est dit).

Mais elle n’existe pas en tant que telle. Je veux dire : ne partez pas en quête de l’objet ou du remède incroyable.

 

chat roux assis portrait

 

Ce n’est pas ainsi que ça se passe, pour deux raisons très simples finalement. L’origine de ce trouble peut venir

 

  • d’un problème médical
  • ou d’un problème comportemental

 

Si c’est une question de santé, votre réflexe sera d’aller directe chez le vétérinaire. Le seul hic, c’est vous ne pouvez pas réellement savoir si c’est médical.

Car donner une réponse à cette question suppose d’abord de voir s’il n’y a pas eu un chamboulement dans la maison, contribuant à donner au chat un tel comportement. L’inverse est également vrai, car réciproquement, on doit exclure les raisons médicales avant de s’attaquer aux éléments liés au comportement.

 

Vous pensez qu’il n’y a aucun soucis à la maison ?

Non ?

En êtes-vous certain ?

Détrompez-vous.

 

chat roux tristeParfois, ce qui paraît n’avoir aucune signification à nos yeux, peut constituer chez le chat une véritable source de déclenchement.

Toutes les raisons que vous auriez invoquées ou imaginées, peuvent parfois être très loin de ce que l’on sait sur le comportement félin.

Alors si vous êtes ici, c’est que vous avez un problème.

 

 

Je vais vous proposer des situations qui peuvent représenter des pistes de réflexions pour vous aider à trouver les causes des pulvérisations d’urine et de fèces

 

Un animal est un être malléable, entier, avec une physiologie spécifique qui en font un individu particulier.

Je suis à ce titre incapable de vous livrer l’astuce miraculeuse en un seul package, pour tous les chats et toutes les situations.

 

Ce serait déjà présomptueux de ma part. 

Si vous consultez régulièrement mon blog, vous savez que j’invite toujours mes lecteurs à puiser dans mes articles pour trouver de l’inspiration.

Inspirez-vous, lisez, découvrez ce que moi-même j’ai pu récolter comme idées et méthodes.

Une dernière chose avant de rentrer au coeur du sujet.

Le thème du marquage domestique est la fois irritant pour ceux qui le vivent comme vous, mais aussi passionnant.

En effet, au fur et à mesure que vous chercherez à enquêter sur les causes et à mettre en place des mesures de dissuasion, vous allez probablement interagir avec le chat, le comprendre. 

Or quel meilleure façon de vivre pleinement une relation féline, lorsqu’on teste de nouvelles méthodes.

On va d’abord généraliser et on détaillera les points au fil du dossier.

 

 

 

Sommaire

 

L’urine, bien plus qu’un déchet

Pourquoi le chat urine dans la maison

Mener l’enquête : mes 4 actions à réaliser

L’essentiel

 

 

 

 

Au-delà de l’urine

Retour au sommaire ←

 

Chez le chat, l’urine est un outil de communication puissant et indispensable. Bon… on va y passer des plombs.

Juste pour vous dire qu’elle est apparentée à notre urine avec une seule différence… et de taille. En grande partie composée d’eau et d’urée, résultat de la dégradation de l’azote ainsi que… de phéromones.

 

liquide jaune tombant

 

Ce sont ces dernières qui sont très odorantes car elles servent justement au chat à communiquer. C’est pour cela qu’on parle de marquage urinaire.

Le hic, c’est qu’en raison de sa forte odeur et de son imprévisibilité, on sait plus que faire pour supprimer cette nuisance.

Sans parler du problème d’hygiène que cela peut constituer dans la maison.

 

 

D’abord les causes : elles sont essentielles à identifier avant de fournir une réponse adéquate. 

 

 

 

Pourquoi le chat urine dans la maison

Retour au sommaire

 

Le chat urine ou défèque en dehors du bac à litière, en principe pour quatre raisons. Celles-ci n’ont évidemment aucun rapport avec une quelconque volonté d’être propre.

Le félin adopte naturellement son bac ou au contraire le rejette, dans le but de cacher ses besoins par instinct de survie, mais également…

 

  • Pour prévenir ses partenaires sexuels
  • Pour délimiter un territoire
  • Parce ce que celui-ci ne lui convient pas
  • Pour des raisons médicales

 

Oui… Alors petite parenthèse. Je parlerai à la fois des problèmes d’urine et de… caca. Car que ce soit l’un ou l’autre, ces nuisances réunissent généralement les mêmes causes. Quoique…

Si c’est un problème de bac à litière, le chat fera indifféremment les deux. Par contre, si c’est juste une question de marquage, il se servira uniquement de l’urine pour envoyer des messages.

C’est dur à l’admettre, mais vous devez pas en vouloir à votre chat, il ne fait qu’exprimer son instinct.

C’est un innocent animal. 

 

chat allongé sur le dos de face

 

Vous voyez que présentées ainsi, les raisons qui amènent le chat à faire partout ou à certains endroits pourraient sensiblement modifier vos actions.

On n’agira pas de la même manière, selon que son chat souffre d’une vessie ou qu’il ait au contraire un soucis purement technique avec son bac ! Moi, ce que je vous suggère toute de suite, c’est d’aller consulter le vétérinaire.

Mais n’anticipons pas et explorons d’abord les causes possibles. Car c’est à partir de celles-ci que vous allez travailler votre stratégie.

Le marquage urinaire représente chez le chat une réponse à un problème. C’est une tension avec laquelle il ne peut pas demeurer. Que ce soit localisé ou un peu partout, le chat fait pipi dans le but d’installer de la sécurité.

Dans tous les cas, ces pulvérisations, ces défécations, ne sont pas faîtes par hasard. Elles contribuent à donner au chat un “sentiment” de bien-être et un cadre “sain”.

 

Pour résumer, le marquage urinaire peut être provoqué par

 

  • une nervosité
  • une perturbation
  • une désorientation

 

une perte de repère, une “sensation” d’insécurité. Voilà en deux mots ce qui se passe dans la tête de votre p’tit loup. 

 

 

Problème urinaire

 

J’anticipe un peu avant de passer aux autres causes (il y en a plein), mais il est vraiment important que vous passiez chez votre vétérinaire pour voir si rien ne cloche dans la santé de votre chat.

Ne sous-estimez surtout pas cela.

 

chat porté homme barbu

 

Il existe de très nombreuses pathologies liées au dysfonctionnement du système urinaire félin.

 

 

Même s’il est difficile de constater une affection chez votre animal, voici quelques indices qui peuvent vous mettre sur la voie :

 

  • Cris de douleur : si le chat miaule à plusieurs reprises avant ses mictions (miction = uriner), c’est qu’il pourrait bien souffrir des voies urinaires. Mais fatalement, une pulvérisation aura lieu tôt ou tard… et pas forcément au bon endroit
  • Fréquence répétée : vous voyez que votre chat va souvent uriner. Attention, cela cache peut-être quelque chose
  • Toilettage incessant : S’il a mal aux parties génitales internes, le chat aura tendance à se lécher à ce niveau. Cela risque d’autant plus une perte de poils spectaculaire à cet endroit. Sans parler des problèmes de boules de poils que cela pourrait engendrer
  • Sang dans les urines : évidemment, là aucun doute… Filez en vitesse chez le véto ! Mais il ne s’agira pas obligatoirement d’une affectation au niveau urinaire
  • Agressivité : Le chat a tendance à être de mauvaise humeur et plus enclin à montrer des signes de nervosité et d’agressivité. Ce n’est pas obligatoire, mais c’est une piste à ne pas négliger

 

 

Si c’est un chat de race de type Loof, posez-vous encore plus la question au sujet de sa santé. Un chat de race s’adapte en effet beaucoup mieux à nos intérieurs qu’un chat de gouttière.

Beaucoup plus sociable et enclin à vivre dans des appartements et des maisons, sans jamais sortir.

Sa relation à l’Homme est plus forte, plus prononcée que les chats non racés. Les questions liées à sa territorialité sont moins présentes, même si – évidemment – elles existent.

 

Voyons maintenant les scénarios possibles liés directement à l’environnement du chat.

Certaines sont moins difficiles à résoudre, tandis que d’autres demandent une enquête un peu plus minutieuse de votre part. 

 

 

Sexualité

 

Êtes-vous courant que la maturité sexuelle du chat arrive vers l’âge de 7 mois environ ? C’est peut-être ça le problème. En urinant en certains endroits de la maison, il délivre ses hormones pour signifier qu’il est enfin prêt !

Il laisse ainsi son odeur pour prévenir ses partenaires sexuels. C’est sa manière à lui de communiquer, que voulez-vous 🙂 .

Nous on se parfume avec du Channel pour plaire aux garçons (ou aux filles si vous êtes un gars)… le chat lui, urine. Une stérilisation fera cesser les pulvérisations.

Mais si le rendre stérile ne fait pas partie de vos plans, il faudra peut-être songer à le laisser sortir de façon à ce qu’il puisse libérer et exprimer ses pulsions naturellement.

 

couple chat pleine lune

 

Laisse donc ton chat voguer et uriner au gré de ses promenades. Si vous avez des parterres de plantes à protéger, je prépare un article sur le sujet.

C’est pas ça qui devrait vous mettre des obstacles ! 

 

 

 

Le bac à litière

 

Là, on rentre quand même au coeur du sujet. Je vous propose d’adopter la posture suivante. Vous allez vous lever, quitter quelques instants cet écran et vous rendre jusqu’au bac à litière.

Regardez-le et dîtes-moi ce que vous en pensez.

Posez-vous les questions suivantes, avec autant de pragmatisme que nécessaire.

 

  • Est-il suffisamment grand. Comme je l’ai dit dans un article précédent, le bac doit être d’une longueur équivalente à 1 fois et demie celle du chat. Et la largeur doit être égale à la longueur ce dernier

 

 

 

  • Il lui est indispensable de retrouver un espace avec le confort adéquat, de façon à ce qu’il puisse correctement effectuer ses trous, ses enfouissements et pouvoir se retourner sans encombre
  • Pour un topo complet afin de savoir comment choisir son bac à litière, je vous invite à vous rendre sur le dossier correspondant en cliquant ici. Vous y lirez notamment pourquoi je vous dis qu’il faut se méfier des bacs fermés (comme celui d’en haut), même si certains n’ont pas le choix…

 

D’autres fois, les marquages sont épisodiques.

Une bonne astuce pour voir si c’est le bac en lui-même qui est le problème est d’observer votre chat pendant qu’il fait ses besoins.

Regardez si ses pattes avant reposent sur le rebord ou même si ses crottes sont carrément posées en dehors alors qu’il est à l’intérieur (à la limite).

Là y a des chances que ce soit le bac qui pose problème, voire le substrat de la litière utilisé.

Je vous encourage cependant à vous rendre chez le véto… Franchement, c’est pas le pérou.

Bien que les prix puissent varier d’un praticien à l’autre, c’est pas une consultation qui va vous ruiner.

Il vaut mieux anticiper une situation pendant qu’il est encore temps, plutôt que de la subir après coup. Le fait de nourrir son chat aux croquettes augmente les chances d’avoir des troubles dans les voies urinaires.

Par contre c’est vrai que s’il y a une suspicion à ce niveau, il faudra compter des frais d’échographie ou de radiologie, voire… une intervention chirurgicale, sait-on jamais. M’enfin bon… quand faut y aller, faut y aller 🙂 .

 

chat opéré vétérinaire

 

Enfin, évoquons tout ce qui peut conduire le chat à faire ces marquages

 

Les principales causes relèvent d’un changement nous l’avons vu.

 

  • Nouvelle maison ou déménagement
  • Nouveau né
  • Nouveau venu : un membre de la famille, un ami, etc.
  • Les allées et venues de personnes étrangères de la maison
  • la position du bac, son environnement proche
  • L’entretien du bac également, peut constituer un cause remarquable : odeur, humidité

 

 

 

Préparer le terrain

Retour au sommaire

 

La meilleure manière pour avoir une approche objective et efficace du problème, c’est de s’organiser.

Croyez-moi, il n’y a rien de plus concret que de visualiser TOUS les éléments liés aux marquages urinaires.

Vous allez en quelque sorte prendre de la hauteur pour cerner l’ensemble de l’environnement et ne plus chercher des causes, à la petite semaine.

 

 

1ère action : baliser 

 

Comme une scène de crime ! Vous allez baliser les lieux marqués par votre chat. Utiliser tout simplement un scotch à coller précisément à l’endroit concerné (ou au-dessus, etc.).

N’importe quel ruban adhésif fait l’affaire, mais sinon je vous recommande d’en utiliser un qui soit voyant, plus facile à repérer comme de ce genre.

Cette première action sera destinée à faire les constatations et en tirer certaines conclusions.

Il est par exemple possible que les lieux de marquage soient nombreux. Il peut dans ce cas y avoir des raisons à cela. Le chat ne cherche pas forcément un endroit particulier…

 

 

 

2 ème action : Observer le bac à litière

 

Le bac à litière peut être une des causes du problème. N’hésitez pas à réfléchir sur celui-ci : dimensions, positionnement, texture de la litière. Vérifiez s’il y a des projections de litière autour du bac. L’odorat du chat est puissant.

Il est plus sensible que nous. Ensuite, quand je parle de positionnement je veux également évoquer la façon dont il est mis par rapport à sa pièce.

Demandez-vous si le chat a une possibilité de fuite. S’il ne se sent pas entravé, piégé. Ce sentiment de danger peut s’accentuer si vous avez plusieurs chats, ou un chien.

 

deux chats siamois gouttière

 

Au fait, si plusieurs personnes sont chargées de nettoyer le bac, il est possible que certains d’entre-vous omettent de le faire. Il existe des chats très tatillons sur le taux d’humidité… pensez-y. 

 

 

 

3 ème action : Observer l’environnement humain

 

Mettez-vous à la place du chat une seconde 🙂 . Doit-il être régulièrement confronté aux allées et venus de vos proches ? C’est pas forcément un problème.

Mais dans votre cas, cela a pu avoir des répercussions. Le dilemme n’est pas de choisir entre cux qui rentrent dans votre maison et votre chat ^^. Cependant, ça rejoint la question de la position du bac.

La stratégie générale sera alors d’éviter une proximité de ce dernier avec son entourage étranger (pas le votre).

Non pas pour une exigence d’intimité – le chat s’en moque comme de l’an 40 – mais pour avoir un lieu sécurisé d’où il peut s’échapper. 

 

 

 

4 ème action : Observer l’environnement extérieur

 

Soit vous avez un chat d’intérieur, soit un chat d’extérieur. Dans les deux cas, s’il est possible qu’il se fasse son petit film quotidien en regardant par la fenêtre, n’oubliez pas que si jamais il avait aperçu un chat… ça peut juste être une catastrophe.

 

chat regardant stores fenêtre

 

J’exagère à peine. Mais dans votre situation, il y a marquage. Donc tout est possible : la vue d’un autre chat du voisinage peut être la cause de tous les maux.

Que cela soit pour protéger son territoire en urinant (et il le fait bien, le bougre), ou pour laisser un message à destination d’un partenaire sexuel, le problème reste le même.

Voyez si vos voisins ont des chats et s’ils ont l’occasion de s’approcher du domicile. 

 

 

 

 

L’essentiel

Retour au sommaire

 

  • J’ai voulu dans cet article, me rapprocher des causes possibles de marquage urinaire
  • Notez cependant qu’il est impossible de circonscrire la totalité des problèmes… vos problèmes en l’occurence
  • Prenez en compte mes remarques concernant les difficultés que le chat peut avoir en cas d’affection médicale, de son environnement, du comportement vis-à-vis des autres membres de votre famille et vos autres animaux
  • La meilleure partie commence maintenant, car vous êtes prêt à enquêter ! 

 

La suite au prochain article, pour savoir comment procéder à l’élimination du marquage et des crottes dans la maison !

 

Cet article vous a aidé ?

Partagez-le sur vos réseaux sociaux

Un petit clic pour vous, un grand service pour moi ! 🙂

 

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.