Partager

 

Purge et vermifuge constituent chez le chat des traitements permettant de le soulager physiologiquement. Ces produits peuvent l’aider à mieux digérer. À évacuer et se débarrasser des vers ou autres parasites.

 

 

 

 

 

 

Meilleur vermifuge

⬆️

 

Usage vétérinaire en vente libre

Molécules reconnues

Produit sécurisé

2 comprimés par boîte

C’est la clinique vétérinaire qui vous donnera le meilleur vermifuge. Ceci dit, d’une façon générale, je vous le garantis, si vous souhaitez obtenir un produit standard utilisé par toutes les instances médicales du monde, il vous faudra donner les molécules adéquates. Le milbémycine et le praziquantel. Chez votre veto ou sur Amazon, ça change rien, à part un conditionnement pouvant varier d’une marque à une autre.


Voir Amazon

Vous ressentez une hésitation à propos de ce type de molécules ? Rassurez-vous. Aucun danger à redouter. La Milbémycine oxime et le praziquantel désignent des composés fabriqués naturellement par certaines bactéries : Streptomyces hygroscopicus aureolacrimosus. Bon… On s’en balance du nom de la bestiole. Je vous l’indique pour information et par soucis d’exactitude. 

 

Ce que vous devez retenir, c’est qu’on a découvert que ces deux molécules étaient nuisibles aux invertébrés, dont font partie les parasites. Chez mon véto, je récupère cette pochette en carton contenant le comprimé, que j’ai prise en photo. Il s’agit exactement des mêmes principes actifs. 

 

molecules nuisibles aux invertebres

 

Grâce à un processus biologique complexe, elles portent atteinte aux membranes de certaines de leurs cellules. Entrainant leur mort et facilitant ainsi l’élimination par le chat.

 

 

Pourquoi vermifuger son chat ?

⬆️

 

Risque naturel

Les parasites désignent les vers et autres nématodes aux noms bizarroïdes dont je vous épargne l’énumération. Il y en a un paquet, vous vous en doutez. On distingue par ailleurs deux types de parasites. Ceux qui s’introduisent à l’intérieur des tissus et des organes comme l’intestin. Et ceux qui se développent sur la peau, donc en externe. Même si l’Homme peut en être la victime au cours de sa vie, une affection causée par les parasites touchent davantage les animaux, pour des raisons évidentes liées aux conditions de vie, à leur biologie particulière et à leur nourriture. En milieu sauvage, les parasites font partie de la vie des animaux et on pourrait se demander à juste titre, si on en fait pas tout un foin de cette histoire. Concrètement, la prévention s’avère-t-elle nécessaire ?

Des animaux et des hommes

Pour être complet sur le sujet, je dois préciser que les parasites internes sont généralement des affections bénignes. les effets peuvent être invisibles et les chats du coup ne montreront aucun trouble… Il sont asymptomatiques. Ça c’est ce qui se passe la plupart du temps. Mais on ne peut évidemment pas prévoir ce cas de figure.  Alors, je répond bien entendu oui aux actions de prévention. D’abord, parce que nous partageons le même foyer que nos animaux domestiques. Ces derniers représentant le véhicule privilégié des parasites, ils constituent par conséquent un risque non négligeable pour les membres de la famille. Y compris les autres animaux, si vous en avez. D’autre part, il faut comprendre qu’en milieu sauvage, les êtres vivants entretiennent des relations complexes où un certain équilibre peut se mette en place. L’hôte peut se développer dans un organisme sans forcément nuire à sa santé. Une harmonie entre les deux est possible si toutefois toutes les conditions sont réunies. Seule la biodiversité de la nature pourrait offrir une telle stabilité. Ce qui n’est pas le cas en maison ou en appartement. L’environnement est totalement différent.

Prévention

La première des préventions réside dans le traitement antipuces. En effet, c’est d’abord par les puces que les parasites internes trouvent le chemin pour s’infiltrer dans l’organisme. Et à ce propos, ce sont les petits qui sont les plus exposés. Un chaton étant plus vulnérable à ce stade de la vie. Sachez également qu’une infestation de certaines espèces ciblant particulièrement les chats comme le Toxocara cati peuvent causer des risques théoriquement dangereuses si elle touche les enfants. Cet organisme est capable de  provoquer une zoonose et de se loger dans les voies oculaires par migration (syndrome de larva migrans). Les cas graves de parasites existent et il ne faut donc pas prendre ce risque à la légère.      

Mode et voie d'administration

Si vous soupçonnez la présence d’un parasite, il vaut mieux se rendre chez le vétérinaire qui saura faire un diagnostique. Il pourra alors cibler avec précision le remède. Au besoin, lui prescrire un antibiotique disponible uniquement sur prescription médicale. Dans les autres cas de figure, je vous recommande de prévenir le mal, en donnant le vermifuge à votre chat selon les recommandations de votre vétérinaire. Ça peut varier de 3 à 6 mois. Le mien, c’est tous les 3 mois, donc globalement, à chaque changement de saison, parce qu’il sort tous les jours de la maison. Ça lui arrive de chasser et d’attraper un oiseau ou une souris. Les risques sont donc beaucoup plus élevés pour les chats d’extérieur. Pour un chat d’intérieur ou d’appartement, on vous conseillera une posologie 2 fois par an. Il faut doser selon le poids comme l’indique la notice. Si vous vivez en appartement, la question peut légitimement se poser sur la nécessité de donner le vermifuge. Parlez-en à votre vétérinaire. Je ne peux raisonnablement me substituer à celui-ci sur la décision à prendre.

 

 

blog félin pourquoi me faire confiance

Pourquoi me faire confiance ?

Depuis que j’ai un chat, je m’informe régulièrement sur leur développement et leur mode de vie. Avec le blog, j’ai pu cultiver une expertise qui s’enrichit au fil des jours et des années.

 

 

 

 

 

Meilleur remède naturel

⬆️

 

Usage domestique en vente libre

Efficacité non éprouvée

Recommandée pour soutenir le terrain

Produit théoriquement sécurisé

 

Ma position sur l'approche naturelle

Si vous me connaissez bien, vous savez que je privilégie le naturel. D’ailleurs, c’est pas pour rien que je nourris mon chat au BARF. Chez moi, aucune croquette. Que de la bonne viande crue, souvent de qualité supérieure, avec de belles tranches et des os de caille pour optimiser sa nutrition. Je n’ai donc aucun à priori envers le naturel, bien au contraire. Mais cette posture ne doit pas nous empêcher de réfléchir. À mes yeux, les remèdes naturels destinés à vermifuger son chat sont là pour répondre à une demande légitime. Celle de consommateurs soucieux de vouloir donner ce qu’il existe de meilleur, pour leur chat ou leur chien. 

Le vermifuge naturel est-il meilleur ?

Non. Pour une raison très simple. Les molécules issus du médicament classique comme le Milbemax ont démontré leur propriété sans pour autant comporter un quelconque danger. Dans notre imaginaire, il est bien possible que nous associons le traitement par vermifuge à celui des antipuces composés de pesticides. Et donc de produits chimiques qui eux pour le coup, sont potentiellement dangereux ! Ce n’est pas le cas du vermifuge dont les ingrédients reposent sur des molécules banales, présentes à fortiori dans la nature. Comme je l’indiquais plus haut, le Milbémycine oxime et le praziquantel correspondent à des composés ordinaires que certaines bactéries produisent. L’industrie pharmaceutique s’est juste contentée de la synthétiser et la conditionner sous forme de comprimé. 

Peut-on quand même donner du naturel ?

Oui. Il peut exister un effet positif en curatif. Les plantes utilisées dans la composition des remèdes naturels possèdent des principes actifs qui ont certainement un rôle à jouer pour contrer les parasites. Mais ils sont incertains. De nombreux témoignages publiés sur Amazon parlent notamment de l’inefficacité du produit. Dont acte. Cela dit, si ça marche, je ne vois aucun inconvénient à employer ce type de remède. Moi-même je compte le faire puisque je souhaite apporter à mon chat divers éléments nutritifs afin d’améliorer sa santé à tous les niveaux. Mais ce vermifuge composé de plantes, je lui en donnerai uniquement dans le but de soutenir le terrain. Je continuerai à ce titre à lui administrer le comprimé classique de mon cabinet vétérinaire.

Pipette

Solution liée à la phytothérapie. Composition : Artemisia absinthium, aïl, noyer, girofle, cannelle, Aloe vera, Quassia.


Voir Amazon


La difficulté d’administration peut résider dans l’odeur de la solution. C’est pour cette raison également que certains clients évaluent négativement le produit.  On peut éventuellement attendre que l’odeur se dissipe une fois que l’on en a versé sur les croquettes ou dans la pâté. l’idée générale sera donc de camoufler le parfum en introduisant le produit dans une boulette de viande crue, de pâté ou pourquoi pas de mélanger avec du Fortiflora. Il s’agit d’un composé en poudre sur lequel tous les chats de la terre se jettent. Je dis bien tous ! Cependant attention… On ne peut donner de Fortiflora que durant une semaine à raison d’un sachet par jour. Renouveler l’opération le mois suivant éventuellement. C’est un produit qui dans tous les cas assure l’entretien de la flore intestinale (on en reparle par la suite).

Sinon, pour pas vous embêter, orientez-vous vers le comprimé naturel. Découpez si nécessaire et mélangez avec sa nourriture.

Les labos injectent souvent une odeur de viande pour rendre le tout appétant. Les ingrédients sont différents de ceux de la solution liquide.

 

Allez… Une dernière astuce pour celles et ceux qui veulent expérimenter un truc un peu chelou. Haha, non ne fuyez pas… Je veux vous parler de la terre de diatomée. Sachez qu’elle peut contribuer au vermifuge de son animal de façon remarquable. J’ai réalisé un dossier à ce sujet, ici.

 

 

Meilleure purge

⬆️

 

Usage courant

Efficacité prouvée

Recommandée pour soutenir le terrain

Produit sécurisé

Tube anti-boules de poils

Cette recette… C’est de la bombe. Encore que ça dépend à quel chat ça s’adresse. Cette pâte permet de faire office de paraffine. Le mien, je sais qu’il n’en fait qu’une bouchée. Je lui en met parfois dans sa viande. J’essaye de pas abuser, parce que sinon y s’habitue puis après il attend que ça. Bon… Vous vous dîtes peut-être que ce tube est un poil trop cher par rapport à d’autres. Huhu… J’m’en vais vous expliquer pourquoi.


Voir Amazon

 

Avant de vous dire pourquoi cette marque est un peu plus cher que les autres, je vais vous rappeler quel est le but de la purge.

Celle-ci constitue un confort digestif et vital.

D’ailleurs, vous avez peut-être vu qu’on parle d’une façon générale de vermifuge et de purge pour l’élimination, mais cela implique des objectifs totalement différents.

  • La lutte contre les vers et parasites intestinaux d’une part (= vermifuge)
  • L’élimination des boules de poils et du confort intestinal d’autre part (= purge)

Le chat se purge en principe naturellement.

A l’origine de la question il y a la toilette du chat. En se léchant, celui-ci avale de nombreux poils. Ces derniers finissent par encombrer son estomac et peuvent même gêner sa digestion. C’est pour cela qu’il régurgite régulièrement des pelotes grisâtres vraiment pas ragoûtantes mais heureusement inodores.

Le phénomène n’est pas marginal. Une étude menée par une célèbre marque d’aliments pour chats, indique sur le site Wikichat ici , qu’un animal de 4 kg peut éliminer chaque jour, jusqu’à 10 cm3 de poils par son système digestif ! Un chat qui vomit s’évite bien des problèmes de constipation, de troubles du transit voire d’occlusion intestinale.

Voilà une bonne raison pour faciliter la purge de votre félin. Il faut également préciser que c’est pas pour rien si la purge est souvent associée à un traitement vermifuge… Et ce n’est pas inutile. Les chatons comme les individus adultes sont régulièrement victimes de vers intestinaux, et la purge contribue donc à s’en débarrasser, lorsque celle-ci est renforcée avec le vermifuge.

 

La composition de la pâte malt

Alors là mes loulous, j’vous l’dis en 2 mots : vous faîtes pas avoir par les tubes de malt qui sont pas cher. Le prix en fait, s’explique par la différence entre une composition de qualité de celle qui ne l’est pas. La paraffine représente le principe actif. Celui justement qui va faire son travail de purge pour faciliter la digestion où au besoin une bonne régurgitation. Ben ouais, parce qu’on a beau vouloir éviter ce moment, mais ça arrive fatalement durant l’année. Mon chat, il fait ça au moins 1 fois par an. Et encore, c’est parce que je le vois et qu’il était pas dehors. Revenons à notre paraffine. Comme il s’agit de l’ingrédient fondamental du produit, c’est lui qu’il faut bien noter dans la composition. Dans le tube de Beaphar, il représente une part importante, puisque le malt n’est présent qu’à 12 %. Alors que dans les autres marques comme celle-ci, le malt occupe 69 % du total… Le malt n’est là que pour appâter le chat. Donc excusez-moi mais… Les autres se foutent juste un p’tit peu d’not tronche. Non mais allo quoi !!

 

 

69 % de malt alors qu’on en veut juste une lichette pour que le chat se jette dessus. Si on met de la paraffine, il faut employer les bons moyens. Pas seulement se contenter d’un peu. C’est pour cela que je recommande Beaphar. 

 

 

Autres purges et confort digestif

⬆️

 

Et à part le malt, qu’est-ce qu’on peut lui donner à son chat ?

Parfois, j’lui achète une plante d’herbe-à-chat. Je l’ai pas mis dans les meilleurs moyens de purge, mais bon… Ça y contribue largement. 

À pas confondre avec l’herbe-au-chat qui est elle est destinée à le rendre euphorique et à faire le foufou… Hihi.

Non, moi je vous parle bien de cette herbe que le chat sauvage a pour habitude de trouver dans la nature. Le seul et unique végétal qu’il se permet d’ingurgiter par instinct pour se nettoyer l’intérieur. vous en trouverez facilement dans les boutiques spécialisées comme Animalis ou en jardinerie parfois.

 

Paraît que le chat d’appartement se lèche plus. J’en sais trop rien. Mais par rapport à ses potes qui eux vont à l’extérieur, il n’a pas accès aux purgatifs naturels.

C’est la raison pour laquelle vous le verrez s’intéresser parfois à vos épluchures. Vous avez jamais vu ça ?

Bon, quoiqu’il en soit, mettez de l’herbe-à-chat à sa disposition. Une belle orge germée en pot. Puis ben si vous êtes courageux, faîtes-la pousser vous-même.

C’est fun de produire da propre herbe…

 

Dernière astuce qui va améliorer le confort digestif du chat. Le Fortiflora. Ce produit est un probiotique.

Il permet de reconstituer la flore intestinale du chat. J’en donne 3 ou 4 fois par  à mon chat.  À raison d’un sachet par jour pendant 1 semaine, genre 5 ou 7 jours. On n’est pas à 24 heures près hein…

C’est également un bon remède, lorsque vous devez pour une raison x ou y changer son régime alimentaire.

En cas de troubles digestifs ou d’un épisode au cours duquel il a eu de la diarhée, le Fortiflora va agir comme un pansement gastrique en remettant tout dans l’ordre. Il faut verser le contenu entier du sachet dans son alimentation. Rassurez-vous, vot’ chat va se jeter dessus ! Testez, c’est bluffant.

 

 

L’essentiel

⬆️

 

Qu’il vive en liberté ou en appartement, votre chat doit nécessairement se purger des poils qu’il ingère lors de sa toilette.

 

 

 

 

  • Pour cela, il lui est nécessaire de consommer des végétaux
  • A défaut, un traitement facilitant sa digestion et sa régurgitation peut lui être donné
  • Il est vital de vermifuger régulièrement votre chat, 2 à 4 fois par an, ce qui est un autre aspect de la purge
  • Notez que les vers du chat peuvent se transmettre à l’homme !

 

En le protégeant, vous protégerez aussi votre famille

 


J’espère que ce guide vous aura été utile. Si vous pensez que c’est le cas, partagez-le 🙂 

Tous les produits sont disponibles sur les pages suivantes d’Amazon.

Vous y trouverez une sélection de conditionnement et de marque variable.

 

Malt

Herbe-à-chat 

Vermifuge naturel

 

 

 

Partager

2 commentaires

  1. Pingback: Croquette avec ou sans céréales : quelles différences et comment choisir

  2. Pingback: Meilleur antiparasitaire chat - Le choix et ce qu'il faut savoir avant d'acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.