Vivre avec un chat – Ce que ça IMPLIQUE

Partager

 

 

Vous souhaitez vivre avec un chat ? Vous combler de sa présence ? Maintes caresses et ronronnement en perspectives. Le chat implique un aménagement stratégique qui pourrait être fun et passionnante. Mais ça donne lieu aussi à une réflexion sur les tensions comportementales que l’on peut connaître.   

 

Article mis à jour le 29/11/2023
Et si vous êtes allergique au chat…

Il existe des solutions. Étant moi-même dans ce cas de figure et vivant avec un chat à la maison, je vous invite à recueillir toutes les infos utiles.

adopter un chat meme si on est allergique
Le chat que j’ai adopté et qui m’a jamais rendu malade

De quoi un chat a besoin ?

vivre avec un chat de quoi il a besoin

Ce que vous devez savoir

– Adopter un chat dans les meilleures conditions, c’est accepter l’idée d’accueillir un animal, possédant les instincts d’un félin doublé de celui d’un carnivore.

Bouffer, jouer, dormir

J’vais vous dire… Posséder un chat revient à lui donner de la nourriture adaptée, une eau saine, un bac à litière, quelques griffoirs et des moments de jeu, afin de lui maintenir une bonne activité. Et… finito.

Tout le reste, c’est du marketing


 

Alors bien évidemment, vous serez content de lui concéder quelques friandises ici et là. Instituer des séances d’herbe-au-chat. Lui apporter des jouets délirants. Et même pourquoi pas, aménager un espace arbre à chat, avec niche ou panier… Sans compter les fois où vous l’emmènerez passer un check-up chez le véto.

L’essentiel a néanmoins été dit. Le chat a besoin d’un minimum : bonne bouffe, grattoir pour les griffes, jeu, p’tit coin pour faire pipi popo. ¡Basta Ya!. Ensuite, ce sera à vous d’ajuster selon la situation et vos préférences. Je prends soin d’un chat de race depuis plusieurs années. Mon expérience m’a appris que j’étais peu confronté à des difficultés. Quelques déboires par-ci par-là, ok… Vous devez également vous y attendre. Posséder un animal, c’est un peu comme élever un enfant. Soyez rassurés… C’est pas la fin du monde. Un chat nécessite un jour ou l’autre, un peu plus de soin et d’attention que d’habitude.

Là, je noirci un poil (de chat) le tableau… Il me faut cependant vous annoncer la couleur dès le départ, pour que vous preniez en compte toutes les nuances que l’adoption d’un chat implique. La meilleure partie que le félin suggère, je vous fais confiance, vous la connaissez déjà. Quoique vous ignorez peut-être tous les bienfaits qu’un tel animal puisse apporter… On va déjà évoquer ensemble le quotidien. Celui des moments positifs, des morceaux de vie que l’on partage avec son félin. Quand on s’amuse avec lui, lorsqu’on le regarde dormir au pied de son bureau ou se prélasser sur la pierre ombragée d’un bananier en vacances…

mon chat se prelasse ombre bananier

Quand on le nourrit… Plat de viande ou croquettes que le p’tit loup avale à coup de langue généreux, sans se faire prier et que vous appréciez avec des yeux d’enfant, tant le spectacle culinaire qu’il offre traduit un régal pour le regard attendri qu’on lui porte. Sentir le bruit doux des coussinets… Vous rappelant son caractère éminemment carnivore.

Cette vie de chat doit susciter une réflexion profonde de votre part. Êtes-vous déterminé à partager votre vie avec un félin ? Êtes-vous prêt à vous investir dans ces moments les plus cools comme les moins agréables ? Au-delà des avantages à vivre avec un chat, il faut considérer tous les aspects auxquels vous pourriez faire face. Voici 7 grands chapitres renvoyant à des questions liées au frais d’entretien, aux problèmes comportementaux, au bouleversement territorial.

Chaque thème invite ensuite à approfondir le sujet, en consultant l’article qui lui est consacré.

Fethi Hachemi wanekat mon guide felin

Qui suis-je ?

Depuis que j’ai un chat, je m’intéresse à son comportement et aux notions de territoire félin. Avec le site, j’ai pu développer au fil des années une expertise qui s’enrichit régulièrement.

En savoir plus.

1. Nouveau chat, nouvelle maison

vivre avec un nouveau chat dans une nouvelle maison

Ce que vous devez savoir

– L’un dans l’autre, ça revient au même. Que vous adoptiez un chat adulte ou un chaton, celui-ci arrivera dans une nouvelle maison.

Adaptation, règles, communication

Voir un chat arriver à la maison peut bousculer le train-train quotidien du foyer. La meilleure façon de l’accueillir consiste à appliquer des mesures simples, mais tellement utiles le moment venu.


 

Le principe repose sur une adaptation douce en laissant l’animal émettre ses odeurs, partout dans son nouvel environnement. Permettre ensuite au chat de parcourir les différents espaces du logement, par petites touches, sans précipiter les étapes de la découverte. Bien que le chat soit moins sensible que le chien pour obéir, il est important d’imposer des règles de conduite, dès le départ. Il est à ce titre réceptif des voix graves destinées à exprimer une interdiction. La communication s’établira au fur et à mesure que le chat prendra ses marques sur son nouveau territoire à conquérir. En parlant, en le nourrissant, en le caressant et en jouant avec lui, votre félin finira par s’adapter et se sentira en sécurité.

2. Allergie au chat

vivre avec un chat quand on est allergique

Ce que vous devez savoir

– L’allergie au chat n’est plus aujourd’hui une fatalité, mais seule une partie des gens allergiques connaîtront une chance de réussite

Tester les chances de réussite

L’opportunité de recueillir un chat malgré son allergie reposera sur un choix mûrement réfléchi de votre part, entre 2 alternatives :

  • en se désensibilisant
  • en adoptant un chat hypoallergénique

 

Dans les deux cas, il s’agira de suivre les démarches adéquates. Si la première dépend d’une décision prise en concertation avec votre médecin et votre allergologue, l’autre résultera de vos recherches d’un éleveur spécialisé en chat hypoallergénique, près de chez vous. Or, avant de crier victoire, il faudra tester votre capacité de résistance aux substances allergisantes spécifiques du chat. Chez moi, le chat provoque de l’asthme, je peux donc vous affirmer sans détour que le test de tolérance à un chat hypoallergénique, représentait à mes yeux une affaire sérieuse. S’agissait pas de forcer les choses… Je voulais au contraire m’assurer qu’il n’existait aucun risque flagrant en présence d’un tel chat. En tant qu’allergique, je vous invite à suivre le test que j’ai réalisé en respectant tout un protocole.

3. Combien coûte l’entretien d’un chat ?

vivre avec un chat combien ca coute

Ce que vous devez savoir

– Avec juste le gît et le couvert, un chat nécessite peu de moyens
– Une ruine néanmoins… Si vous souhaitez sortir le grand jeu

Estimer un budget

Au minimum, un chat vous coûtera le prix de son alimentation, d’un bac à litière et de l’entretien de cette dernière. D’un point de vue légal, il faudra rajouter les frais d’identification par puce (obligatoire sur les naissances postérieures à 2012).


 

D’une famille à une autre, le coût d’un chat variera, bien évidemment. En dehors du chat de race, qui lui représentera dès le début une dépense importante (entre 1000 et 2500 euros selon les races), la prise en charge annuelle dépendra en grande partie de vos orientations budgétaires. Les finances s’appuient en premier lieu sur le coût d’une adoption. Viennent ensuite les dépenses liées à la nourriture, aux accessoires et à la santé. Une dernière contribution portera sur les faux frais. En fonction de vos priorités et de votre façon de vivre avec un chat, le budget alloué prendra plus ou moins d’importance sur l’année. Dans tous les cas, je vous recommande d’accorder les meilleurs investissements sur l’alimentation et la visite annuelle chez le vétérinaire. J’ai répertorié l’ensemble des charges sur un tableau.

4. Changement de maison et déménagement

vivre avec un chat demenager

Ce que vous devez savoir

– Un chat apprécie les routines. Or, le déménagement va casser les habitudes et constituer un stress plus ou moins important.

La méthode des cartons

Un jour, vous allez peut-être déménager. Et quand on a un chat, ça peut susciter des inquiétudes. Il s’agit d’appliquer en fait les méthodes similaires à celles d’un nouveau chat. La partie originale consistera cependant à employer l’astuce des cartons.


 

Un chat peut d’autant plus se sentir dérouté, s’il est âgé ou s’il n’a jamais changé de résidence. Mon chat connaît régulièrement le changement, car il m’accompagne parfois en vacances (sauf à l’étranger). Sinon, je le laisse en catsitting auprès d’un membre de ma famille. Il est donc à certains égards mieux préparé à un bouleversement de son milieu que d’autres congénères. Si vous déménagez un jour, anticipez ce moment en vous organisant, notamment par la technique des cartons qui s’annonce fun pour une transition douceur.

5. Empêcher son chat de miauler

vivre avec un chat empecher de miauler

Ce que vous devez savoir

– Miauler désigne d’abord un outil de communication puissant. Arrêter le miaulement d’un chat suppose la compréhension d’un contexte, au préalable.

Les solutions, les causes

Un jour – peut-être – Votre chat va miauler… Sans arrêt. Excepté les raisons liées à un état médical compliqué, il est possible d’appliquer des techniques pour faire cesser le miaulement, avant de comprendre les raisons profondes de ce mal-être.


 

Un miaulement interminable révèle l’existence d’un point de tension. S’il s’avère que l’origine du trouble dépasse les raisons de santé, le problème sera d’ordre comportemental. La solution consistera alors dans un premier temps à calmer le chat en lui apportant une réponse provisoire. Les causes pouvant être multiples, il serait illusoire de vous dire pourquoi un chat miaule avec tant de virulence. Miauler peut simplement signifier que le chat a faim, qu’il souhaite sortir, ou qu’un élément extérieur l’interpelle. Il peut également s’agir d’un mal-être général… Le chat aura appris que le miaulement constituait la conduite idéale à mener pour obtenir une réaction de votre part. Et La meilleure façon de casser le cycle infernal de cette expression audible, sera d’ignorer l’animal. Consultez aussi les sites web des comportementalistes. Ils donnent de nombreuses informations et vous permettront d’orienter judicieusement vos actions. Je détaille tout sur mon article consacré au miaulement.

6. Comment empêcher un chat de gratter la porte

vivre avec un chat empecher de gratter a la porte

Ce que vous devez savoir

– On peut décourager son chat de gratter la porte, en mettant en place des astuces
– Ou mieux, il est plus intéressant de comprendre le problème en menant une réflexion profonde sur le caractère animal et sauvage du chat

Comprendre le félin pour mieux lui répondre

Gratter à la porte rejoint à certains égards le problème du miaulement, évoqué plus haut.


 

L’un et l’autre soulèvent la question de l’aménagement félin. Mon approche emprunte les mêmes procédures d’intervention. Avant toute chose, trouver des méthodes ingénieuses pour empêcher le chat de gratter la porte. Dans un second temps, examiner le problème et proposer des pistes de réflexions. Notamment en explorant ce qui constitue l’essence du comportement félin vis-à-vis de l’être humain. Il s’agit d’un sujet passionnant qui vous apprendra pourquoi le chat met tant de coeur à nous mener parfois sur des chemins aussi tordus…

7. Le marquage

vivre avec un chat comprendre le marquage urinaire

Ce que vous devez savoir

– Les causes du marquage : bac à litière inadapté, substrat non toléré, matière fécale trop dure et/ou douloureuse, perturbation du milieu (maison, habitants, nouveaux congénères, etc.), maladie…

Identifier les causes et agir

Ça n’arrive pas qu’aux autres. Alors si ça vous arrive et que ça dure, filez immédiatement chez le vétérinaire.


 

Quand son quotidien est soumis au marquage urinaire, on souhaite d’une part trouver la parade pour empêcher cela, mais aussi savoir quelles sont les raisons profondes d’un tel comportement. Si le vétérinaire ne trouve aucune explication médicale, comme celle de la SUF (syndrome urologique félin), il faudra chercher la cause du trouble, dans l’environnement du chat. Le vétérinaire s’avère utile, car lui seul permet de fermer des portes et exclure ainsi des raisons purement physiologiques. Si un jour, vous deviez être confronté au marquage urinaire, faîtes appel à un comportementaliste. S’investir financièrement auprès d’un professionnel, peut vous éviter des dépenses en temps et en énergie. Et même en produits, car vous allez rechercher le produit miracle promettant la solution magique. Disons que ce sera le dernier recours après avoir suivi l’ensemble des actions que je détaille sur mon article. Inspirez-vous également des célèbres vidéos de Jackson Galaxy, personnalité très populaire, dont les émissions diffusées à la télévision américaine rencontrent un grand succès. Parfois, le seul problème c’est le bac à litière…

En conclusion

J’aurai pu donner au titre de cet article : vivre avec un chat, c’est l’enfer… En réalité, vivre avec un chat, c’est fun, ça stimule ses journées et ça renforce son bien-être. Et à condition que vous preniez en compte sa nature carnivore et son caractère félin. Prendre soin d’un animal est la chose la plus merveilleuse, après avoir donné de l’attention à soi et à sa famille. Si je vous ai brossé un tableau peu reluisant, c’est surtout parce que j’ai réuni les principaux soucis d’ordre comportemental que vous pourriez connaître avec un chat. 

 

J’ai étudié les sujets liés à l’aménagement félin, retrouvez mes autres articles sur ce thème

Le jeu du chat

Mon guide de la chatière

Mon guide de la fontaine

Mon guide du couchage

Partager

2 commentaires

  1. Pingback: La Fontaine à eau pour chat est-ce si facile à acheter ? Le Guide complet

  2. Pingback: Comment jouer et s'amuser avec son chat (le jeu est vital)

Laisser Un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.